L'AUDIT DU BIDONVILLE

Publié le par louis

Publié le 08-03-2007 08:33
 

Les Roms de la Soie bientôt relogés

Les 456 personnes du bidonville de la Soie à Villeurbanne vont changer d'adresse

 Le bidonville de la Soie 
 
Le bidonville de la Soie  Photo: Pascal Fayolle/SIPA
 

“On est au début du travail.” André Gachet, président de l’Alpil

 

L’Alpil a rendu son enquête sur le bidonville de la Soie à Villeurbanne. La préfecture du Rhône  avait commandé cet audit à l’association afin de trouver des solutions pour les 456 personnes recensées. Le rapport, remis le 28 février, dénombre une cinquantaine de ménages qui ont les capacités d’intégrer un foyer social ou une résidence adaptée.

Une trentaine d’autres peuvent accéder à des logements temporaires gérés par des associations. “Le reste des familles en situation d’attente pourrait être orienté vers une solution comme un terrain aménagé”, explique André Gachet, de l’Alpil. “On est au début du travail. “Les propositions qui seront faites prendront en compte les projets de chaque famille”, poursuit André Gachet, qui espère “une mobilisation large” des collectivités sur ce problème. L’Alpil va mener maintenant une
étude sur l’emploi pour une cinquantaine d’habitants du site.  

Jean-Baptiste Labeur

Jean-Baptiste Labeur Metrofrance.com, à Lyon
 

Publié dans bidonville

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

abdel 02/04/2007 13:36

c claire qu il faut faire quelque chose
moi je suis disponible pour donner un coup de main
tenez moi au courant